Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chobizeness

16 Décembre 2013, 18:42

(1975, de Jean Yanne)

(1975, de Jean Yanne)

Les affaires ne vont pas fort pour le music-hall de Clément Mastard. Ce dernier, cynique et roublard, trouve un financement auprès d'une grosse compagnie d'acier. Devant l'insuccès de la pièce, il fait appel à un musicien génial et méconnu qu'il n'hésite pas à tromper pour le prendre en otage et l'obliger à composer. Il risque alors la ruine pour offrir enfin le chef-d'oeuvre de sa carrière. Mais on ne se compromet jamais impunément avec les marchands de canons...


Une farce extrêmement cruelle sur le monde du show-bizness, d'une méchanceté comme on en verrait plus aujourd'hui, dès le générique aussi hilarant qu'entêtant. Une véritable satire soixante-huitarde de l'après mai 68.

Scène impayable où Jean Yanne, pour complaire aux patrons de l'Acier, accepte de monter une chorégraphie à la gloire du bazooka. L'auteur révèle de plus un talent pour le grotesque et le bizarre (son personnage monte un spectacle de porno vampirique), qu'il peut faire voisiner avec la messe en si mineur de Bach. 

Le film tend ainsi au spectacle total, opéra du bizarre où le plus vulgaire voisine le sublime.

commentaires

Haut de page