Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Madame de...

3 Décembre 2013, 10:40

(1953, de Max Ophüls)

(1953, de Max Ophüls)

Madame de... est une comtesse frivole, qui n'a d'yeux que pour ses bijoux. Endettée, elle se décide à vendre une paire de boucles d'oreilles en diamant, sans le dire à son mari. A l'opéra, elle fait semblant de les avoir perdues. Comme la presse parle d'un vol, le bijoutier se rapproche de son mari, un aristocratique général de cavalerie, et lui révèle la vérité. Celui-ci n'en dit rien à sa femme, rachète les boucles et les offre à sa maîtresse, qui les revendra dans un casino de Constantinople. Un bel ambassadeur italien, Donatti voit ces boucles en vitrine d'un magasin et entre à son tour en leur possession ; peu après, il rencontre Madame de... et devient son amant. 


Décors somptueux, escaliers tortueux, tourbillons des bals : dans le décor trop beau de l'aristocratie des officiers et diplomates, Ophüls montre la cruauté des rapports sociaux sous le vernis des bonnes manières. La politesse raffinée apparaît comme une forme codifiée d'affrontement, un duel de mots et d'attitude. Le ton glisse insensiblement de la comédie au drame, à mesure que Madame de... , par ses mensonges et ses folies, révèle la vacuité de son existence.

Le couple est voué à ne pas se comprendre : elle ne conçoit l'amour que comme une passion folle, tandis que lui se serait contenté d'une camaraderie franche et polie. Tous deux, au fond, passent à côté de l'amour et en affrontent les conséquences tragiques.


D'excellents acteurs, dans un film touché par la grâce.

commentaires

Haut de page