Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saw

17 Janvier 2014, 17:28

(2004, de James Wan)

(2004, de James Wan)

Deux hommes se réveillent dans l'obscurité d'une vieille salle de bain, chacun à un bout de la pièce, attachés au mur par une chaîne à la cheville. Ils entendent un coup de feu. La lumière s'allume et ils voient un homme allongé au milieu de la pièce : il vient de se tirer une balle dans la tête. A ce moment, une voix leur annonce par haut-parleur que s'ils veulent s'échapper, ils vont devoir 1) se couper le pied avec une scie à métaux et 2) tuer leur compagnon d'emprisonnement.


Un film traumatisant, à perdre deux litres de sueur en le voyant et à ne plus en dormir de la nuit : à la violence physique s'ajoute la cruauté morale de la situation. Le film joue la surenchère de violence par rapport à un genre inauguré entre autres par Seven. Dans ce style, indéniablement, c'est très réussi.

Raffinement de cruauté, si l'on peut dire, le tueur qui organise tout cela se réclame de Nietzsche : [spoiler] son but est de tester la volonté de vivre de ses victimes, en voyant ce qu'ils sont prêts à sacrifier pour préserver cette vie qu'ils disent ne pas aimer.

Mais on savait, depuis La corde d'Hitchcock, que Nietzsche sert à justifier n'importe quoi au cinéma...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page