Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thelonious Monk: Straight, No Chaser

6 Mars 2014, 19:37 Documentaires

(1988, de Charlotte Zwerin)

(1988, de Charlotte Zwerin)

Straight, No Chaser est un excellent documentaire sur le plus génial des pianistes de jazz, Thelonious Monk. Des séquences d'enregistrements, des extraits de concerts, des interviews avec ses proches, pour découvrir un personnage lunaire, farfelu, massif et sublime.

Le style nocturne de Monk, qui est comme le Chopin noir-américain, avait deux facettes : le génie et la pureté de chaque note, mais aussi, pour le musicien, une proximité avec la folie, qui le rendait inapte à une vie normale, comme perdu dans les limbes du silence quand il n'était pas à son piano.

Inaccessible dans la vie, même à sa famille, il s'exprimait à coeur ouvert par la musique. Et de la nuit de celle-ci, il faisait jaillir des étincelles, des mélodies éblouissantes. Comme le dit Marc-Edouard Nabe, « chaque note est imprévisible, hésitante à force d'autorité, mais tout est clair. Et chaque accord trouvé sur place comme de l'or est un choc sonore, et je dirais même visuel. Vous succombez sous la beauté d'une telle lumière ».

Monk, à la musique d'or, de glace et de silence, était un mystique égaré dans Manhattan. 

Le groupe de Monk joue "Straight, No Chaser" à la télévision britannique en 1965. Monk (p), Charlie Rouse (ts), Larry Gales (b), Ben Riley (dm).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page