Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prometheus

4 Juillet 2014, 11:39

(2012, de Ridley Scott)

(2012, de Ridley Scott)

Des scientifiques partent dans une galaxie lointaine à la recherche des origines de l'homme...

 

Censé être un préquel à Alien, Prometheus était un projet gigantesque, annoncé en fanfare, qui devait être pour Ridley Scott une occasion de surpasser Avatar, réalisé par son rival et ami James Cameron.

C'est hélas un bide galactique. Rien ne tient la route dans ce film. Le scénario accumule les incohérences et les contradictions. Les personnages sont tellement bêtes et incompétents qu'on en vient à souhaiter qu'ils meurent rapidement. (Et à mesure que le film avance, ils feront tout pour le mériter...)

Pourquoi partent-ils dans une grotte inconnue, sans prendre leurs armes ? Comment arrivent-ils à s'y perdre alors qu'ils ont cartographié tous les couloirs à l'aide d'une sonde volante ? Comment peuvent-ils toucher un liquide noir et visqueux sans se méfier une seule seconde ? Pourquoi, mais pourquoi, quand une des héroïnes cherche à échapper à un vaisseau circulaire géant qui menace de l'écraser, continue-t-elle à courir tout droit au lieu de se jeter sur le côté ?... Elle pourrait être citée aux Darwin Awards... L'auteur de ce blog a fait un gros travail pour énumérer la plupart des incohérences du film, mais on en trouverait encore d'autres. Les acteurs eux-mêmes semblent ne pas y croire, tant leurs personnages manquent d'épaisseur. (L'article de l'Odieux Connard raconte aussi très bien toutes les absurdités du scénario.)

 

Un Prometheus 2 est déjà annoncé mais aucune date n'est encore indiquée à l'heure où j'écris. Alors, Ridley Scott le fera-t-il ou ne le fera-t-il pas ?... Tant qu'à tourner une suite inutile, si le réalisateur peut choisir celle-ci plutôt que de commettre le sacrilège d'un Blade Runner 2, nous passerons à côté du pire...

 

Prometheus

Une question me taraude depuis que j'ai regardé ce film : peut-on dire que ce soit un nanar ?... Pour beaucoup de gens, le nanar évoque une série B plus ou moins fauchée, mais en réalité, ce n'est pas convaincant. Le budget n'entre pas principalement en ligne de compte, seulement le résultat final, puisqu'un film à petit budget peut être tout à fait honnête.

Selon la définition des experts en la matière, je veux parler de l'équipe de Nanarland, un nanar est un mauvais film sympathique. Or, on ne peut pas dire que Prometheus soit sympathique. Tout est prétentieux, agaçant, du fait de ce décalage entre ce qu'il aurait pu être (un bon film de SF) et ce qu'il est effectivement (un long et mauvais épisode de série télé). 

Mais on peut aussi définir le nanar comme un film involontairement comique du fait de son ratage. Dans ce cas, Prometheus se classerait haut-la-main dans cette catégorie. Ce qui serait déjà lui faire un compliment, car ce serait lui prêter des qualités comiques, même au second degré !

 

commentaires

Haut de page