Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

野良犬 (Chien enragé)

24 Novembre 2014, 10:20

(1949, d'Akira Kurosawa)

(1949, d'Akira Kurosawa)

Dans le Japon de l'"après-guerre" (en français dans le texte !), en pleine canicule, un policier se fait voler son pistolet. Bien que sa hiérarchie ne l'en blâme pas outre-mesure, il se sent humilié et veut tout faire pour le retrouver. Il se déguise en clochard pour enquêter sur le marché noir puis, avec l'aide d'un inspecteur chevronné, se lance sur les traces du criminel qui a récupéré l'arme... 

 

Kurosawa est de ces grands cinéastes qui, comme Hitchcock, savent filmer la vie, c'est-à-dire faire vivre de façon naturelle, saisissante, non seulement leurs protagonistes mais aussi tous les personnages secondaires. Chien enragé offre une brillante démonstration de ce talent, avec cette longue séquence de recherche dans les bas-fonds de Tokyo, qui tient presque du documentaire sur un pays meurtri par la guerre.

 

Kurosawa a d'abord écrit l'histoire de ce film sous forme d'un roman inspiré de Simenon, et cela se ressent, dans le soin apporté à l'atmosphère, sous une chaleur écrasante, dans les tourments du personnage, en proie à une culpabilité dévorante, et dans l'identification de plus en plus poussée qu'il connaîtra avec le coupable, vétéran comme lui de la guerre.

L'histoire des deux flics qui s'associent mais que tout oppose, un jeune chien fou et un officier de la vieille école, est devenu un cliché depuis, mais Kurosawa était un précurseur du genre. Après tout, comme l'a dit Baudelaire, le génie est celui qui crée des poncifs. 

commentaires

Haut de page