Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La métamorphose des cloportes

11 Septembre 2015, 10:08

(1965, de Pierre Granier-Deferre)

(1965, de Pierre Granier-Deferre)

Cinq truands s'associent pour le braquage d'un coffre de bijouterie. Mais le soir du coup, ils se font surprendre. Quatre parviennent à s'enfuir ; le dernier se fait attraper et prend pour les autres. Il passera cinq ans en prison, sans nouvelle de ses complices, cinq ans à ruminer sa vengeance contre tous ces "cloportes"...

La première partie ressemblerait assez à un remake de Le cave se rebiffe. La seconde partie est plus inattendu, plus noire et plus mélancolique. Les truands à l'ancienne se sont embourgeoisés et désormais, leurs combines paraissent bien ringardes, à côté de celles des nouveaux bourgeois de Saint-Germain-des-Prés qui font fortune dans le marché de l'art contemporain. Une brève mais hilarante apparition de Jean Carmet en homosexuel de salon.

Le dernier plan, très kafkaïen, résume tout ce que l'on pouvait attendre du titre. Un petit film à la noirceur assez inattendue.

commentaires

Haut de page