Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Warriors (Les guerriers de la nuit)

23 Octobre 2015, 10:46 Neon City

(1979, de Walter Hill)

(1979, de Walter Hill)

Les gangs de New-York ont décidé de signer une trève pour se réunir dans le Bronx. Ils sont prêts à s'unir sous un seul leader, Cyrus, afin de submerger la police et la mafia sous leur nombre. Mais Cyrus se fait assassiner au milieu de son discours : le gang des Warriors est accusé à tort par les vrais coupables. Alors que la police charge, tout le monde se disperse. Les Warriors ont la nuit pour rentrer chez eux en métro, à l'autre bout de la métropole, pris en chasse par tous les autres gangs...

 

The Warriors imagine plus qu'il ne décrit tout une culture des "barbares" de la métropole new-yorkaise, chaque gang ayant son propre uniforme. La violence est très stylisée, on peut même dire chorégraphiée. Par moments, avec ces acteurs au physique de mannequins plus que de truands, on se croirait presque dans Hair, mais sans les danses et avec de la baston et des graffitis !

C'est peu de dire que le film est daté. On peut dès lors le trouver affreusement vieilli ou bien être sensible au charme de cette série B d'époque, grâce au travail sur le paysage urbain sordide et fascinant du métro et aux costumes très théâtraux des gangs (certains font penser à ceux d'Orange mécanique en particulier), presque comme dans un clip (on peut penser que Scorsese s'en est inspiré pour réaliser Bad avec Michael Jackson). C'est aussi un film qui a incarné un certain imaginaire, puisque The Warriors est comme un ancêtre de tous ces jeux vidéos des années 80 et 90 sur les affrontements de rue (Double Dragon, Streets of Rage etc.).

The Warriors (Les guerriers de la nuit)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page