Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ant-Man

29 Avril 2016, 14:08 Super-héros

(2015, de Peyton Reed)

(2015, de Peyton Reed)

"Concentre-toi pour parler aux fourmis. Tu dois apprendre à aiguiser tes sens et alors elles t'écouteront". Voilà le genre de phrases pour le moins insolites qu'on peut entendre dans Ant-Man. Quant à ce qu'on peut y voir, parfois, c'est du même acabit ; par exemple le héros miniaturisé, en plein combat contre son ennemi, qui lance un disque grossissant sur une locomotive-jouet ce qui va faire décupler celle-ci en taille de sorte qu'elle fracassera l'étage de la maison et ira s'écraser sur le trottoir, ses gros yeux en plastique roulant de bas en haut...

La version Disney du fameux accident de train qui avait défoncé la façade de la gare Montparnasse en 1895 !

 

J'avais un très mauvais a priori sur l'homme-fourmi, dont le plus grand pouvoir est de chevaucher lesdits insectes... Je n'attendais donc rien de bon de ce film. Hé bien, je me suis trompé ! Ant-Man est une oeuvre tout ce qu'il y a de plus sympathique, presque plus un film d'aventure que de super-héros. Une baignoire, un jardin ou encore une salle de serveurs informatiques deviennent tout d'un coup des contrées exotiques et dangereuses quand on a la taille d'un insecte... 

Tout cela, on pouvait bien sûr déjà le vivre dans les années 80's en regardant Chéri, j'ai rétréci les gosses, ou dans les années 90 en lisant la trilogie de Bernard Werber sur les fourmis ! (A la même époque, j'avais vu à la télé Le voyage fantastique (1966), qui me donne encore des sueurs froides quand je repense à la scène où un des héros se retrouve lentement phagocyté par un globule blanc...) ! Ant-Man redonne un coup de frais à toutes ces idées des voyages miniatures et sans se prendre trop au sérieux, nous entraîne dans une histoire bien menée, ni prétentieuse ni ridicule.

Au total, j'ai préféré ce film à Avengers 2 par exemple, qui est une sorte d'énorme machine de guerre prête à s'effondrer sous son propre poids. Alors que, si je puis dire, Ant-Man n'a pas la grosse tête... C'est bien moins épique évidemment, mais bien plus sympa. La scène du train est presque aussi inventive que celle de Wallace et Gromit : Un mauvais pantalon !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page