Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Classe américaine : Le Grand Détournement

25 Septembre 2016, 16:19

(1993, de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette)

(1993, de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette)

L'histoire de feu Georges Abitbol alias l'homme le plus classe du monde, à partir de l'enquête de deux journalistes qui se demandent bien ce qu'il a pu vouloir dire avec ses dernières paroles : "Monde de merde..."

Réalité à partir d'un montage de différents films, dont les doublages ont été refaits, Le grand détournement est une parodie et un hommage au cinéma américain (mais toute parodie n'est-elle pas un hommage déguisé ?). Outre les répliques loufoques, les références à foison, on peut s'amuser de ce film comme d'un laboratoire de procédés, avec son comique de répétition (le plan de Redford et Hoffman qui courent à travers la grande salle du journal dans Les hommes du président, réutilisé au moins cinq ou six fois), ses témoignages à tiroir qui mènent à des récits dans le récit etc. Le grand détournement a le mérité d'être un film expérimental drôle, ce qui n'est pas si fréquent, les films drôles étant rarement audacieux dans leur réalisation, et les films expérimentaux rarement drôles. 

commentaires

Haut de page