Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rambo III

27 Août 2016, 13:15

(1988, de Peter MacDonald)

(1988, de Peter MacDonald)

"- Un homme seul contre tout un commando russe surentraîné ! Mais qui est cet homme ? Dieu ?

- Non, Dieu aurait pitié. Pas lui... "

 

Pour délivrer son colonel, fait prisonnier en Afghanistan, Rambo sort de sa retraite dans un monastère thaïlandais et part combattre les méchants soviétiques aux côtés des gentils moudjahidines. 

 

Il ne semble pas que ce film ait été conçu comme une parodie, mais il en a pourtant toutes les qualités. De la scène du début, quand Rambo serre son bandeau autour de son front (scène parodiée dans Hot Shots! 2, mais l'original est finalement plus drôle), on sait qu'on a affaire à un nanar de très gros calibre. Mentionnons la scène sur la lumière bleue, quasiment digne d'un dialogue zen, ou encore ce genre d'échange philosophique de haut vol (à voir en VF bien sûr) : 

- Tu sais Rambo, chez moi, on a un dicton qui dit : "Crains le venin du cobra, la morsure du renard et la vengeance de l'Afghan". Tu comprends ce que ça veut dire ?

- Ca veut dire qu'il faut pas trop vous emmerder ?

- Hmm, oui, c'est ça !

Tout comme Rambo va se retrouver encerclé par les tanks et les hélicoptères russes, le spectateur va devoir faire face à un assaut en masse de clichés éculés absolument redoutables. Mais, toujours comme Rambo, le spectateur courageux saura faire face et s'en tirer la tête haute, en redécouvrant cette époque pas si lointaine où les Afghans n'étaient pas des terroristes mais de courageux combattants de la liberté.

Et c'est ainsi que l'Amérique est grande, mon colonel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page