Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

巌窟王 Gankutsuou

16 Octobre 2016, 09:34 Séries

(2004, de Mahiro Maeda)

(2004, de Mahiro Maeda)

Dans le Paris d'un lointain futur, le jeune vicomte Albert de Morcerf rencontre un noble et mystérieux personnage, le comte de Monte-Christo, qui le prend sous son influence. Ce n'est que peu à peu que Morcerf comprend que le comte est possédé littéralement par le démon de la vengeance et qu'il s'apprête à détruire les hommes qui l'ont jadis trahi, dont le propre père d'Albert...

 

On pourrait voir dans cette série un cas assez extrême de "style over substance" : l'idée est assez connue pour qu'on y fasse peu attention, ce qui serait de toute façon difficile tant on en prend plein les yeux presque à chaque plan. L'esthétique de cette série est tellement spéciale, tellement éblouissante, que je ne voyais pas passer les épisodes. Des textures chamarrées en 2D sont appliquées aux personnages comme des aplats. Paris, cette ville qui fait tant rêver les Japonais, est revue comme une cité absolument flamboyante, irréelle, faite d'un amoncellement de textures, de draperies, de motifs cosmique qui transforment le décor haussmanien et les demeures opulentes en une sorte de paysage astrale. On se croirait souvent dans un tableau de Klimt. Le comte, lui-même, sorte d'elfe ou de vampire à la peau bleu, a tout du séducteur pervers. Il est le seul être visuellement "froid" dans ces décors qui explosent de couleurs. 

Comme souvent, les Japonais n'ont pas peur de trop en faire et au fond, pourquoi se retenir d'aller au bout de son idée ? Une série intrigante, qui -c'est vraiment le cas de le dire- vaut le coup d'oeil ! D'autant que la mise en scène est également très bien faite, et qu'on est comme emporté dans cette histoire de vengeance démoniaque. 

巌窟王 Gankutsuou

commentaires

Haut de page