Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[JV] Serious Sam 1 et 2

10 Octobre 2016, 09:40 Jeux vidéos

(2001, de Croteam)

(2001, de Croteam)

Décérébré, décérébrant, du grand n'importe, bourrinnissime, auto-parodique, idéal pour se défouler... Voilà pour donner une bonne idée de ce qu'est ce successeur de Doom. Serious Sam était conçu au départ pour être un simple test du moteur de jeu mis au point par les Croates de Croteam, mais il a rencontré un tel succès qu'il est devenu une suite de jeux à part entière. 

 

Serious Sam voyage à travers les continents et les époques pour combattre des extraterrestres aussi répoussants que nombreux et puissamment armés. Là où il fallait attendre un peu dans Doom ou Duke Nukem pour avoir une arme comme le lance-roquettes, Sam nous sort très rapidement l'artillerie lourde, et ne fait que monter en puissance tout du long. Il finit par nous offrir l'arme ultime : un énorme canon lançant des boulets explosifs, phallique à mort, pour des parties de bowling endiablées contre les vagues et les vagues et les vagues d'ennemis qui surgissent dans les plaines d'Egypte ou les montagnes du Chiapas ! A côté, Duke Nukem ferait presque figure d'intellectuel... Ajoutons à cela qu'en VF, la voix de Sam est assurée par le doubleur de Bruce Willis, et vous comprendrez pourquoi notre héros en marcel a tout d'une légende. Franchement, un héros qui a le physique et la voix de John McLane, qui pourrait faire la fine bouche ? 

 

Le pire, si l'on peut dire, est qu'il y a un vrai scénario derrière. Par contre, pour les niveaux, Croteam n'a pas fait semblant : on avance dans d'immenses zones naturelles et on repousse armées après armées d'insectoïdes mécanisées, d'humanoïdes acéphales suicidaires et autres abominations... Le jeu a la politesse de jouer cartes sur table et cela le rend très sympathique, et franchement drôle par moments. Son génie est en somme d'être complètement premier degré : Sam ne se prend pas au sérieux, mais avec lui, c'est du sérieux !

 

(2005, de Croteam)

(2005, de Croteam)

Néanmoins, il était improbable qu'un tel concept de jeu puisse durer longtemps. Autant les deux premières partie du 1 (First and Second Encounter) étaient sympathiques, autant ce n°2, malgré des améliorations techniques en tous points, s'essouffle très vite. Les ennemis ont l'air plutôt clownesques et folkloriques qu'autre chose, et tout devient très vite répétitif. Trop longue, incapable de renouveler l'effet de surprise, cette suite laisse un gros sentiment de vide et d'inutilité.

commentaires

Haut de page