Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Platoon

13 Novembre 2016, 10:16

(1986, d'Oliver Stone)

(1986, d'Oliver Stone)

L'histoire d'un commando de soldats au Vietnam : épuisés et à bout de nerfs, ils découvrent un village qu'ils soupçonnent d'avoir aidé les Viet-congs et y commettent une tuerie...

 

Oliver Stone a indéniablement du talent comme réalisateur, mais il a également le chic pour faire des films lourdement démonstratifs, avec ce qu'il faut de pathos. Dans JFK, c'est le grand discours du procureur, qui semble beaucoup plus apte à émouvoir son auditoire qu'à apporter quelque élément concluant à l'appui de sa théorie du complot...  Dans Platoon, c'est l'opposition entre le soldat sans scrupule joué par Tom Berenger et le pur incarné par Willem Dafoe ; c'est surtout la scène où ce dernier meurt sous les tirs, dans une posture christique soulignée par le ralenti. Oliver Stone est plus inspiré quand son message est moins lourdement asséné et qu'il nous fait sentir l'enfer que vivent ces soldats exposés à commettre le pire.

Seulement, à force de nous dire qui est salaud et qui est bon, il en revient à l'habituel travers hollywoodien, qui veut que le héros qui est du côté du Bien est justifié de tuer le méchant. Dans un film de Chuck Norris ou de Steven Seagal, on rirait d'un tel manichéisme. Le "message" de Stone est évidemment à l'opposé, mais il est souvent aussi manichéen. "La première victime de la guerre est l'innocence", assène le réalisateur, mais on pourrait ajouter que la première victime du moralisme est la morale elle-même. 

commentaires

Haut de page