Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rogue One: A Star Wars Story

21 Décembre 2016, 00:06

(2016, de Gareth Edwards)

(2016, de Gareth Edwards)

L'Alliance rebelle découvre que l'Empire a mis au point une super-arme de destruction massive. Elle cherche à s'emparer des plans de cette "Etoile de la mort" en faisant appel à une jeune femme prisonnière de l'Empire, qui n'est autre que la fille d'un des principaux scientifiques travaillant à la station...

 

Rogue One nous fait découvrir les côté obscur de la Rebellion, avec leurs méthodes dangereusement proches de celles de l'Empire (tuer un informateur gênant ou assassiner une cible qu'on ne pourra pas exfiltrer). Les "Rogues" ("voyous") ont du reste un côté très "Inglorious Basterds", la scène du début étant visiblement inspirée de celle de Tarantino. 

Gareth Edwards réussit une très bonne réalisation, sans les défauts qui gâchaient un peu l'épisode VII (des méchants encore inaboutis et un scénario calqué de la trilogie originale) : ce préquel de l'épisode IV est dans l'ensemble très plaisant à regarder, et profite de la présence de Mads Mikkelsen en scientifique torturé par sa conscience et de Forrest Whitaker en rebelle extrémiste : les deux acteurs se mettent vraiment au service de leurs personnages (alors qu'on a du mal à voir Han Solo dans le VII sans se dire qu'on regarde Harrison Ford faire son show).

J'ai apprécié aussi les deux personnages "asiatiques", le vieux sage aveugle et le "rônin déchaîné" (avec son blaster mitrailleur !), hommage à la fois aux films d'arts martiaux chinois et aux samouraïs de Kurosawa. 

On a aussi droit à ce que j'attendais depuis longtemps : une superbe bataille spatiale, aérienne et terrestre ! La version Star Wars d'Omaha Beach ! Sans parler du retour de quelques méchants légendaires et attendus, l'amiral Tarkin n'étant pas le plus célèbre d'entre eux...

commentaires

Haut de page