Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Stardog et Turbocat

30 Mai 2021, 22:26 Super-héros

(2019, de Ben Smith)

(2019, de Ben Smith)

En 1969, un chien nommé Buddy est envoyé dans l'espace. Un accident à bord le congèle. Il se réveille cinquante plus tard dans un container à ordures. Il se rend compte que dans la ville où il se trouve, les animaux sont détestés des habitants. Le policier les pourchasse impitoyablement pour les mettre à la fourrière... ou pire. 

Dans une ruelle sombre, Buddy rencontre un chat qui s'est fait justicier nocturne. Il lui fait rencontrer ses complices, avec lesquels ils résistent à l'oppression depuis leur repaire technologique secret. Bientôt, Buddy découvre que son accident spatial lui a donné des super-pouvoirs. 

 

Pour un dessin animé enfants, j'ai trouvé Stardog & Turbocat assez sombre. Il ne faut pas s'attendre à une aventure gentillette. Les thèmes de l'amitié, de la confiance, de la solidarité sont présents, mais l'opposition est vraiment dangereuse. Turbocat et d'autres animaux ont des expressions assez féroces par moments. Et on ne peut pas oublier que Buddy est perdu dans ce monde, seul sans son maître dont on ne voit pas comment il pourrait le revoir après cinquante ans...


Cependant, cela ne signifie pas que cette œuvre manque de qualités, bien au contraire. Les studios qui font ces dessins animés doivent souvent faire le grand écart pour plaire aux enfants comme à leurs parents. On peut apprécier des personnages plus complexes qu'ils n'en ont l'air au premier abord. Turbocat n'a pas que le costume, la voiture et la batcave de Batman (en l'occurrence, la catcave), il en a aussi la personnalité sombre, de par les persécutions qu'il subit. On apprend aussi qu'il a financé son repaire grâce à des vidéos à succès sur Youtube. Sa complice lapine a passé des anneaux à sortir du chapeau dans un numéro sur scène et aujourd'hui, elle n'est plus sure de croire à la magie... Il y a aussi la technicienne souris, timide, qui se fait tout le temps couper la parole. Et le sergent poisson rouge dans son bocal, avec sa gueule d'Ernest Borgnine. Autant de personnages assez originaux et attachants. 

L'aventure comporte plusieurs retournements de situations : les vrais méchants ne seront ceux qu'on croit. Un adulte peut voir venir ces péripéties, mais on ne s'y attendait pas forcément dans un film pour enfants. 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page