Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fast & Furious 5 et 6

5 Septembre 2015, 10:26

(2011, de Justin Lin)

(2011, de Justin Lin)

Afin d'échapper à la justice américiane, une bande de braqueurs menée par le criminel Dominic Torreto s'est réfugiée à Rio de Janeiro . Ils acceptent un travail à haut risque et se trouvent confrontés à un baron du crime des favelas. Dans le même temps, ils sont pris en chasse par un agent fédéral américain, prêt à tout pour ramener Torreto en prison.

 

J'avais vu le premier Fast & Furious à l'époque de sa sortie et j'en gardais le souvenir d'un film de genre plutôt honnête, de même que le n°2. Les critiques plutôt mauvaises sur les n°3 et 4 ne faisaient pas envie, mais de l'avis général, ce 5ème épisode était largement meilleur. Et c'est tout à fait vrai : ce Fast Five dépasse le seul sous-genre du film à grosses bagnoles, et l'élargit au film de braquage à haut risque avec des infiltrations spectaculaires et un certain humour décontracté. C'est un peu Fast & Furious + Ocean's Eleven + Mission Impossible ! Ajoutons à cela des persos bien (arché)typés (le chef, le pilote, le technicien, le beau parleur) et quelques moments réjouissants d'invraisemblance (la poursuite avec le coffre-fort). Et assister à un combat Vin Diesel versus The Rock, c'est la surdose de testostérone assurée ! Quand les deux se battent, on dirait deux taureaux qui s'encornent ! Nous avons là un très bon opus, divertissant comme il faut.

(2013, de Justin Lin)

(2013, de Justin Lin)

Dans le sixième épisode, la bande de Dominic Torreto s'attaque  à un criminel de haut vol, à la tête d'une équipe de braqueurs qui sont comme les doubles mauvais des héros. 

Les Fast & Furious ne craignent pas la surenchère, et à vrai dire, ils auraient tort de s'en priver, puisque plus c'est gros, plus c'est drôle -comme le montre bien ce numéro 6, qui "muscle" ses poursuites en y ajoutant d'abord un tank puis un avion de ligne ! En revanche, le scénario est bien plus faible que dans le 5. Il n'y a pas de surprises, que des moments vus et revus mille fois, des dialogues sans imagination. On ne retrouve presque plus les à-côtés sympas qui faisaient la saveur de l'épisode précédent. Au total, ce n'est pas un film pénible à regarder, car il a vraiment bon esprit, mais il n'a pas tellement d'intérêt.

Mais tout de même, j'allais oublier la présence de la superbe mannequin israëlienne Gal Gadot, de loin la meilleure raison de regarder ce film !

Fast & Furious 5 et 6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page